Après une belle croissance du marché automobile ces dernières années, 2020 a, quant à elle, été plus difficile... Et pour cause, la crise sanitaire et la succession des confinements impactent sévèrement les gestionnaires de flottes automobiles, du fait des limitations des déplacements professionnels et de la généralisation du télétravail. Alors, quelles mesures mettre en place pour veiller au bon déroulement du partage de véhicules d’entreprise en période de Covid ?

Procéder à une évaluation des risques

La protection de vos salariés, et notamment de ceux ayant recours aux véhicules utilitaires d’entreprise, doit être l’enjeu majeur de 2021 ! En tant que chef d’entreprise, vous avez en effet l’obligation de « prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » comme l’indique le Code du travail.

Ainsi, afin de relever au mieux ce défi, il est d’abord nécessaire de procéder à l’évaluation du risque, en collaboration avec les représentants du personnel, la médecin du travail, et un potentiel référent Covid.

À l’issue de cette analyse préliminaire, de multiples actions pourront être instaurées en fonction des risques identifiés :

  • Adapter les moyens matériels (masques, gels hydro alcooliques, etc.) au nombre de véhicules détenant le parc automobile.
  • Favoriser les déplacements individuels, en invitant les employés à utiliser leur voiture personnelle quand cela est possible.
  • Limiter le nombre de passagers à bord des véhicules utilitaires.
  • Mettre en place un service de nettoyage et d’entretien quotidien des véhicules, ou sous-traiter le travail à un prestataire.

Mettre en place un nouveau protocole sanitaire pour lutter contre la Covid-19

La sécurité des salariés et des clients doit être une priorité absolue pour chaque entreprise. C’est pourquoi afin d’éviter tout risque de propagation, les flottes automobiles doivent adapter leur fonctionnement en créant un nouveau protocole du partage de véhicules d'entreprise en période de Covid !

Nettoyage et désinfection des véhicules d’entreprise

Plusieurs sociétés proposent désormais aux loueurs et gestionnaires de flottes automobiles des services de désinfection pour les véhicules de fonction. Toutes proposent de « traquer » les traces éventuelles de coronavirus avec des virucides (anti-virus contenant 70 à 75 % d’alcool).

Selon la solution utilisée, l’intérieur de la voiture peut être stérile durant plusieurs jours, voire quelques semaines dans le cas du traitement à l’ozone. Ce nettoyage doit donc être encadré par un plan de désinfection avec périodicité et suivi régulier.

Fourniture de matériels désinfectants et protecteurs dans chaque voiture

Chaque véhicule doit se munir d’un matériel de nettoyage et des produits adaptés pour que les utilisateurs puissent désinfecter eux-mêmes leur voiture et appliquer les gestes barrières au quotidien : lingettes désinfectantes, gel antibactérien, gants à usage unique, masques, sprays nettoyants…

Affectation d’un seul véhicule de fonction par travailleur

Il est également recommandé aux gestionnaires de parc automobile d’affecter un véhicule par salarié tant que l’épidémie est toujours d’actualité. L’objectif consiste à limiter au maximum les risques de propagation entre employés (et en même temps réduire les coûts de désinfection des surfaces) lors d’un changement de conducteur.

Notez que le volant d’une voiture de société peut contenir 800 bactéries au centimètre carré, soit 9 à 10 fois plus de germes pathogènes qu’une lunette de toilette !

Cloisonnement sanitaire de l’intérieur du véhicule

Selon les circonstances, il peut arriver qu’un véhicule soit utilisé par plusieurs salariés en même temps. Afin de limiter la transmission entre les passagers, vous pouvez mettre en place un système de cloisonnement de l’habitacle.

Différentes solutions s’offrent à vous : panneaux rigides en PVC, parois en polycarbonate, protections souples et transparentes… L’installation de ces équipements, permettant de réduire les risques de contamination Covid par projection de particules, doit toujours être réalisée par un professionnel.

Application minutieuse des gestes barrières

Même si cela va de soi, gardez à l'esprit que les usagers de flottes automobiles doivent appliquer quotidiennement les gestes barrières de base : port du masque, distanciation sociale, nettoyage et désinfection des surfaces de l’habitacle, lavage régulier des mains…

Communiquer et former sur le protocole sanitaire

Instaurer régulièrement des points d’information concernant les règles d’hygiène à suivre, les consignes sanitaires et le plan de nettoyage s'avèrent nécessaires. En effet, une bonne communication autour du protocole sanitaire reste indispensable pour limiter au maximum la propagation de coronavirus au sein de vos flottes auto !

À la recherche d’un système de gestion pour vos de flotte automobile simple et intuitif afin de faciliter les réservations de véhicules pour vos collaborateurs ? EasyRequest, logiciel spécialement dédié aux sociétés, rationalise également le travail des gestionnaires de parc auto et de ses véhicules d’entreprise en période de Covid, pour une gestion plus efficace.

Articles connexes :

partage vehicule entreprise

Prêt à vous lancer ?

ArtsurleWeb
139 rue Vendôme 69006 Lyon
info@artsurleweb.com
04.81.91.56.40

 

Copyright © 2018 Art sur le Web - Protection des données
Plan du site